J’ai testé les Vernis Gel UV à domicile

J'ai testé 3 systèmes de vernis Gel UV à domicile

J’ai testé 3 systèmes de vernis Gel UV à domicile

Connaissez-vous les vernis à ongles Gel UV? Si vous allez chez la manucuriste, fort probablement que oui. Dans le milieu professionnel, ils existent depuis un bon bout de temps, mais jusqu’à assez récemment, on ne pouvait pas le faire soi-même à la maison. En fait, c’était toujours possible, mais il fallait s’équiper de matériel professionnel, ce qui était très coûteux. 

L’avantage principal des vernis gel uv est la longue tenue. Ça tient jusqu’à ce qu’on l’enlève. Au bout de deux semaines, l’ongle pousse et ça fait un espace sans vernis près de la cuticule. Il faut donc en faire un nouveau. Mais si non, la tenue est exemplaire. L’autre avantage est l’application. Pas besoin d’attendre que ça sèche indéfiniment. Une fois le temps de pause dans la machine UV passé (qui est ultra rapide!!!), le vernis est dur comme du roc et on peut faire ce qu’on veut, il ne s’endommagera pas! Et finalement, la brillance est inégalée. On croirait du vernis encore humide en tout temps!

L’application est simple : une couche de base, on fait sécher 30 secondes sous la lampe UV ; deux couches de couleur, qu’on fait sécher chacune 60 secondes sous la lampe, puis finalement, le top coat, qu’on fait sécher 30 secondes sous la lampe. Donc, en gros, c’est 3 minutes de séchage au lieu de 30 minutes à 1h et 2 semaines de tenue au lieu de 4-5 jours. Qui dit mieux?

Côté désavantage, ça se situe au niveau du dissolvant. Il faut un dissolvant spécial (celui qui est fourni avec les kits gel uv) ou encore de l’acétone pure. Mais ce n’est pas tout, il faut attendre au moins 10 minutes avec les ongles qui trempent dans le dissolvant. Et de l’acétone, ça sent fort!! Donc c’est le seul hic. Le meilleur truc qui est conseillé par les marques est de se procurer des bandelettes à dissolvant qu’on attache sur chaque doigt. De cette manière, les vapeurs sont enfermées. La version économique, c’est de prendre des ouates, de les imbiber d’acétone, de les poser sur chaque ongle et de les recouvrir de petites feuilles de papier d’aluminium. Pas évidement par contre lorsqu’on est rendu à l’autre main, il faut demander de l’aide. Une fois les 10 minutes écoulées, il faut passer un petit bâtonnet de bois (inclus) pour enlever le gel (donc gratter un peu). 

Mais dans mon cas, c’est un moindre mal. La tenue est tellement incroyable que je suis prête à attendre 10 minutes. J’étais tellement enchantée par les vernis Gel UV que j’avais commencé à magasiner pour m’équiper avec les produits Shellac (les plus populaires dans cette catégorie en institut). Mais en regardant mon budget, j’ai laissé tombé. Je sais que cette année, on peut retrouver sur Internet les Shellac à meilleur prix (comme sur Ebay par exemple), à cause de la démocratisation des vernis gel UV, mais quand moi j’ai magasiné, le coût était élevé. 

L’an passé, j’ai découvert que plusieurs marques avaient décidé de lancer leur version pour le grand public. Wohoo!! J’ai donc commencé à en tester quelques uns. Jusqu’à maintenant, j’en ai testé 3 des marques Sally Hansen, Kiss et Sephora (par OPI). Voici mes commentaires. 

Premièrement, dans toutes les marques, il faut au minimum le top coat gel UV. Dans 2 sur 3 il y a aussi la base UV. Donc en partant ça fait 2 ou 3 produits au lieu d’un seul + la lampe. C’est donc un investissement pour commencer. Les trois marques que j’ai testées proposent un kit de départ qui inclut tous les produits nécessaires, ce qui revient plus avantageux pour le budget. Dans le kit il y a parfois la lampe, parfois non, les produits gel eux-mêmes, un polissoir, un nettoyant pour les ongles, etc. 

L’autre chose qu’il faut savoir est qu’il est essentiel de poncer ses ongles légèrement pour enlever le lustré, puis de les nettoyer avec de l’alcool (ou le nettoyant proposé par la marque) pour optimiser la tenue, avant l’application de n’importe quel produit au gel. Si non la tenue n’est pas aussi bonne. Même si on nettoie bien les ongles, si on ne les as pas poncés, on sera assurément déçue. Il faut également bien repousser les cuticules et ne pas appliquer de gel sur celles-ci, au risque d’empêcher l’adhérence (le vernis pèle rapidement à l’endroit où on l’a appliqué sur la cuticule). Ensuite, une fois toutes les couches appliquées, il faut nettoyer une dernière fois les ongles avec de l’alcool (les nettoyants proposés par les marques sont souvent formulés à base d’alcool). N’ayez crainte, contrairement au vernis régulier, l’alcool n’enlève pas le gel. Je dis cela, car plusieurs personnes disent que le gel demeure collant même après avoir dépassé le temps de pause sous la lampe recommandé. Si vous nettoyez avec de l’alcool, le résidu collant disparaît. C’est le cas pour toutes les marques. 

Il est également exclu d’utiliser les vernis gel UV sans la lampe. À moins de passer des heures au soleil ou dans une cabine de bronzage (et encore), votre vernis ne sèchera jamais, il durcit uniquement au contact des rayons UV, produits par la lampe, qui les concentre. 

Sephora by OPI Gel Shine

Sephora by O.P.I Gel Shine

Sephora by O.P.I Gel Shine

Je ne me suis pas procurée la lampe UV au led de Sephora, car j’en possédais déjà deux. Si on désire avoir la lampe, il faut absolument prendre le kit complet qui comprends tout ce dont on a besoin. Le tout est offert à 189$CA. Comme j’avais déjà les lampes de Sally Hansen et de Kiss, j’ai décidé de m’acheter seulement la Base, le Top Coat et la couleur. Le problème, c’est qu’une des deux lampe ne fonctionnait pas avec ces vernis (pas compatibles). La lampe Kiss ne faisait pas sécher le gel Sephora. Heureusement, ça a fonctionné avec la lampe Sally Hansen. 

Les Gel Shine sont disponibles en 9 couleurs. Je m’étais procurée deux couleurs : Leotard Optional, un beige, et Opening Night, un bleu nuit, mais je remarque maintenant sur le site que mon bleu nuit n’est plus là. Il a peut-être été discontinué. Je l’avais eu l’an passé, c’est possible. Chaque couleur est 21$CA (idem pour la base et le top coat). 

Leotard Optional

Leotard Optional

 

Opening Night

Opening Night

Côté tenue, je n’ai rien à redire. Ça s’enlève quand on le décide, tout simplement :-). La brillance est belle (la photo du vernis bleu est plus représentative de la brillance, j’ai eu des problèmes avec la photo du beige, mais au moins on voit la couleur). 

 Kiss Everlasting Gel Polish

Kiss Everlasting Gel Polish

Kiss Everlasting Gel Polish

Le kit de départ de Kiss est aussi complet, sauf qu’il n’inclut pas la lampe. On peut se le procurer à 29,97$CA et la Lampe à 34,97$CA. Il existe aussi un kit de départ pour manucure française, qui inclut en plus les pointes blanches pour un look digne d’un salon. Il est offert à 34,47$CA. 

Pour le résultat final, il faut se procurer la couche de base et la couche de finition, et le gel couleur. Les trois sont offerts à 11,97$CA chacun. Quand à la lampe, elle est très bien. Elle a une minuterie de 30 ou 60 secondes qui s’éteint automatiquement. Donc 30 secondes pour la base et le top coat, puis 60 secondes pour les deux couches de couleur. Son format est assez grand pour les 5 doigts, même si c’est conseillé de mettre le pouce séparément pour un meilleur résultat, et on peut aussi y insérer les orteils facilement. 

Les Color Gel (les bouteilles de gel couleur) sont disponibles en 15 couleurs! J’ai testé Onyx (noir), French (blanc), Smoky (taupe) et Punch (fuchsia). 

French

French

 

Onyx

Onyx

 

Smoky

Smoky

 

Punch

Punch

Côté tenue, ils sont très bien aussi. Et la brillance est super! On croirait que le vernis n’est pas sec tellement c’est brillant. Et ça reste brillant tout le temps, contrairement aux vernis régulier qui perdent leur lustre après quelques jours. Cet été j’ai porté Smoky sur mes orteils pendant plus d’un mois (je n’ai même pas compté, c’était peut-être plus) et la brillance était toujours là quand j’ai décidé de l’enlever. Je trouve que les vernis Gel UV sont vraiment une bonne solution pour les orteils, car les ongles d’orteils ne poussent pas vite, ce qui fait qu’on peut conserver notre pédicure très longtemps. Et si on fait sa pédicure un jour où il fait plus froid, on peut porter des chaussures immédiatement après l’application sans risquer d’abimer le vernis. 

Sally Hansen Salon Insta-Gel Strips

Sally Hansen Salon Insta Gel Strips

Sally Hansen Salon Insta Gel Strips

Le système de gel de Sally Hansen que j’ai testé diffère légèrement des concepts de gels UV traditionnels.  Au lieu d’appliquer une couche de base + une couleur, on applique des bandelettes autocollantes de vernis à ongles, puis on fait suivre d’un top coat gel UV. Sally Hansen propose aussi des gels UV réguliers, mais je n’ai pas eu la chance de les essayer. 

La lampe est aussi différente. Il s’agit d’une mini lampe, qui ne fait que pour un seul ongle à la fois. Le processus est donc plus long, mais pour les petits budgets, c’est plus abordable. Le kit de base qui inclut tout le nécessaire + la lampe est offert à 29,99$CA. 

L’avantage avec les bandelettes, est qu’on peut porter plein de motifs et de looks différents. Cet été, j’ai mis la main sur le kit Hooray Ombre #490, un superbe dégradé pailleté de doré à rose-rouge. Je l’ai appliqué sur mes ongles d’orteils et je n’ai eu que des compliments. Ça fait un mois et demi que je le porte et ça n’a pas bougé du tout. 

Je suis désolée de vous faire subir une photo de mes orteils (je sais que certaines ont une sainte horreur de cette partie de l’anatomie…), mais je n’ai pas le choix pour vous montrer le résultat, donc j’ai mis du flou sur la base de mes orteils ;-)

Hooray Ombre

Hooray Ombre

Pour les ongles des mains, j’ai trouvé que les bandelettes tenaient un tantinet moins que les gels UV réguliers, mais comme les ongles poussent, ça ne change rien car ils tiennent presque deux semaines (si on a bien appliqué les bandelettes et bien poncé les ongles). Les autres sont encore là, mais comme les ongles ont poussé, l’espace sans couleur n’est pas très esthétique, donc il vaut mieux le refaire de toute façon. À moins que vos ongles ne poussent vraiment pas vite. 

La brillance est aussi très belle. 

Wine Not

Wine Not

À part mon Hooray Ombre de cet été, j’avais aussi essayé Wine not, un bordeaux foncé, sur mes doigts cette fois-ci. Mais comme c’était la première fois que je testais des vernis gels à domicile, je n’avais pas poncé mes ongles et du coup ça a tenu juste quelques jours. Ça commençait mal mon expérience avec les gels maison. Pourtant je savais que le gel devait tenir longtemps, car j’en avais déjà eu dans un salon de manucure. Alors j’ai consulté une amie qui était très enthousiaste avec les Insta Gel Strips et elle m’a expliqué ce que je faisais mal, puisque dans son cas, elle bénéficiait d’une tenue de deux semaine. Une fois que j’ai compris, ça a fonctionné avec la couleur suivante. J’ai aussi compris qu’il faut faire l’application des bandelettes avec les doigts très propres, car si nos doigts ont de l’huile, le gel top coat n’adhèrera pas bien sur la bandelette. Le mieux, c’est de nettoyer non seulement les ongles, mais les doigts aussi avec les lingettes nettoyantes incluses, ou encore de l’alcool. De cette manière, tout se déroule à merveille. 

Le seul hic, c’est lorsqu’on veut racheter d’autres couleurs sans la lampe, elles viennent toujours en kit. Le kit qui n’inclut pas la lampe inclut tout de même tout le reste. Mais dans mon cas il me restait encore beaucoup de gel top coat. J’avais juste besoin des bandelettes. C’est certain que le kit est seulement 14, 99$CA. Mais il serait bien de pouvoir juste acheter les bandelettes. Je sais que Sally Hansen fait des bandelettes seules, mais elles ne sont pas conçues pour aller avec le gel. Il faudrait que j’essaie pour voir si ça fonctionne quand même. Prochain test… ;-)

Et vous, avez-vous déjà testé les vernis-gel UV? En êtes-vous satisfaite?

Commentaires

9 Responses à “J’ai testé les Vernis Gel UV à domicile”
  1. Martine dit :

    Moi aussi j’adore! Imbattable côté lustre! Les vernis réguliers s’inclinent sous la crème solaire, mais pas le gel UV, donc idéal pour un petit voyage dans le sud!
    Il est parfois dommage de ne pas avoir accès à une variété plus grande de couleurs. Petit truc: Appliquer notre base et vernis régulier, et faire suivre du top coat Gel UV Sally Hansen! Le lustre et la tenue sont ainsi les mêmes, à condition de mettre 2-3 couches de top coat.
    Pour retirer le gel UV Sally Hansen j’utilise le dissolvant régulier avec une ouate et un papier d’aluminium. Après 10 minutes ça s’enlève tout seul sans avoir à gratter. Attention de ne pas succomber à l’envie de « peler » le vernis pour retirer la couleur, vos ongles ne vous le pardonneront pas!

  2. I.D. dit :

    Merci pour votre témoignage Martine! Oui j’ai déjà tenté le coup de « peler » le gel. Les ongles naturels deviennent affreux! À ne pas faire!
    J’avais déjà testé un vernis à ongles régulier avec une couche de gel d’une marque professionnelle, et ce dernier a tout craqué. En fait, ça fonctionne seulement sur des ongles en résine ou en acrylique. Sur des ongles naturels, je ne comprends pas pourquoi ça fait ça. Peut-être que la version de Sally Hansen est plus « flexible ». Avez-vous essayé sur vos ongles naturels?

  3. nxoxoo dit :

    J’e viens d’essayer le vernis ‘miracle GEL’ sans lampe UV de Sally hansen.. le resultat me decoit , les ongles ne sont pas epaissit par le gel et c’est long a sécher. De plus, la tenue et le finition sont vraiment emblables a du vernis normal .. cout(10$ le vernis couleur et 10$ le top coat)

  4. I.D. dit :

    Effectivement, il est beaucoup mieux de se procurer les versions avec lampe.

  5. Annette dit :

    Cela fait 4 ans que j’utilise les vernis gels UV, au début il y a eu des ratés, cela ne tenait pas bien mais avec le temps je suis devenue une vrai pro et ma grosse malette ne me quitte plus… et oui en 4 ans je me suis bien équipée et j’achète régulièrement de nouvelles couleurs, c’est assez cher, cela prend de la place mais pour rien au monde je ne reviendrais aux vernis classiques!
    lancez-vous mesdames!!

  6. Isabelle dit :

    Bonjour,

    Moi j’ai reçu la lampe led gel polish de Kiss avec le kit pour manucure français ainsi que deux vernis de couleur à part.

    Je ne sais pas ce que je fais de travers mais pour les ongles d’orteil ça bien fonctionné, mais en ce qui concerne mes ongles de mains, ça fonctionne pas du tout. Ça colle pas. Je fais mes ongles en laissant sécher la base 30 sec. puis 60 sec. pour chaque couche de verni et 30 sec. pour la couche de finition et aussitôt que j’accroche ou que je cogne un doigt, aussi minime qu’il soit, la bandelette de verni tombe et se pèle toute seule. Je suis un peu découragée… j’utilise la base et le top fourni avec le manucure français pour mes couleurs de marque kiss vendus à part, c’est ça le problème ? ça doit être les mêmes base et top coat pourtant.

    Faut-il vraiment passer de l’alcool sur les doigts avant ? car je les lime mais je mets pas d’alcool ?? quoi faire avez-vous des conseils ?

    Merci
    Isabelle

  7. I.D. dit :

    Bonjour Isabelle,
    effectivement il faut absolument limer et mettre de l’alcool. Ensuite, il faut mettre directement la bandelette sur l’ongle. Pas de base. À essayer. Me laisser savoir svp.
    Merci

  8. Juliette dit :

    @Isabelle Ce n’est pas normal que ça ne tienne pas, la préparation de l’ongle est importante en effet, il faut bien les nettoyer pour que la base coat prenne bien.

    Juste au cas ou vous avez bien une lampe LED et pas une UV sinon le temps de séchage que vous pratiquez n’est pas suffisant, il faut laisser au moins 2 minutes !

  9. I.D. dit :

    Oui j’ai bien une lampe LED. En fait, il faut bien poncer l’ongle, c’est ce que je ne faisais pas assez.
    Merci :-)

Donner votre avis..

Dites-nous ce que vous en pensez...