Attention aux bactéries dans vos cosmétiques!

Les bactéries dans les cosmétiques

Les bactéries dans les cosmétiques

Bonjour à toutes, fidèles lectrices de SecretsID.com. Je vous écrit un article express aujourd’hui, car je suis régulièrement témoin de différentes choses dans mon travail et je désirais vous en faire part, afin que vous soyez les femmes et les filles les mieux informées en matière de cosmétiques.

Les bactéries, on les connaît, et on les fuie en permanence dans plusieurs parties de notre vie. On fait très attention dans notre alimentation, sur nos comptoirs de cuisine, on désinfecte nos mains avec du germicide, on éternue et on tousse dans nos manches, on s’achète des échangeurs d’air, on se procure des savons à mains antibactériens, etc. Bref, on est de plus en plus conscientisées aux bactéries. Mais il semble qu’il y a encore un secteur où c’est moins le cas, et il s’agit du maquillage et des soins de la peau.

Voici donc quelques conseils pour vous aider à vous débarrasser de ces indésirables dans vos cosmétiques AUSSI.

1. Ne mettez jamais vos doigts dans vos pots

Les doigts sont une des parties du corps les plus infestées de bactéries, et ce même si on se lave les mains, car il en reste toujours sous les ongles, à moins qu’on soit chirurgienne et qu’on utilise la même technique de nettoyage à chaque fois. Je vois très souvent des femmes se mettre les doigts directement dans leur pot de crème ou encore leur pot de fond de teint, puis s’appliquer le tout sur le visage. Le lendemain, plusieurs se surprennent de voir apparaître un joli bouton sur le visage et ne comprennent pas pourquoi.

Pour éviter le problème, munissez-vous de petites spatules en plastique que vous conservez dans un mini sac refermable style Ziploc. Il suffit de prélever un peu de crème avec la spatule, puis de la passer sur la main, pour ensuite appliquer le produit sur le visage. On nettoie ensuite la spatule soit avec un peu de savon ou encore avec de l’alcool à friction. Pour les pressées, j’ai une autre solution, mais elle n’est pas très écologique : utilisez des cotons-tiges que vous jetez aux poubelles après chaque usage. Donc dans le meilleur des mondes, on opte pour la spatule…

2. Nettoyez vos pinceaux

Un pinceau sale est un foyer très confortable pour les bactéries. Encore une fois, il peut être la cause de quelques uns de vos boutons. Il faut désinfecter vos pinceaux après chaque usage avec un nettoyant à pinceaux en spray, qui sèche rapidement. Une fois par semaine, on les nettoie en profondeur avec un shampoing à pinceaux.

3. Ne laissez pas traîner votre maquillage ou vos accessoires à maquillage directement sur le comptoir

Un comptoir, à moins de venir juste de se faire nettoyer avec un désinfectant, regorge d’une foule de spécimens de bactéries. Pour éviter le problème, lorsque vous vous maquillez, déposez un linge propre ou encore une feuille de papier essuie-tout ou mouchoir sur le comptoir, et déposez ensuite tous vos produits dessus. Vous éviterez le contact avec le comptoir.

4. Ne vous laissez jamais maquiller avec des démonstrateurs

Si vous désirez vous faire maquiller par une professionnelle, optez pour celles qui possèdent leur propres produits ou mallette de maquilleuse, car ces dernières vont normalement faire un usage hygiénique de leurs produits. Or, ce n’est pas le cas des démonstrateurs ouverts au public en magasin.

Les bars à démonstrateurs ouverts au public sont tellement pleins de bactéries que vous n’en reviendriez pas. Tout le monde peut y avoir accès, et ainsi les contaminer. Qui n’a jamais mis son doigt sur une belle ombre à paupières dans un comptoir de cosmétiques? Mais votre doigt, était-il propre? Probablement que non. Alors imaginez les centaines de personnes qui touchent à tous les produits à chaque semaine dans ce même bar à démonstrateurs. Et comme ce sont des inconnus, vous ne savez pas ce qu’ils ont fait avec leurs mains avant d’y toucher. Revenaient-ils des toilettes publiques où ils ont oublié de nettoyer leurs mains? Possible. Alors je ne pense pas que vous voudriez que toutes ces substances inconnues se retrouvent en contact avec vos yeux.

Une conjonctivite, c’est rapidement attrapé. On peut même attraper l’herpès! Saviez-vous que l’herpès oculaire existe? Et c’est répandu en plus. Alors si vous ne voulez pas prendre de chance, participez aux évènement maquillage où les maquilleuses viennent directement des compagnies avec leurs mallettes personnelles au lieu de vous faire maquiller par la conseillère beauté avec le bar à démonstrateurs. Vous éviterez bien des ennuis.

Il existe cependant une option pour celles qui veulent se faire maquiller en magasin par les démonstrateurs, et j’en parle dans cet article.

Vérifiez toujours le niveau d’hygiène de la maquilleuse aussi. Elle doit utiliser des brossettes jetables à mascara qu’elle ne doit jamais tremper dans le tube de mascara après vous en avoir appliqué. Idem pour le gloss, elle doit le prélever avant de vous l’appliquer, et non vous maquiller directement avec l’applicateur du tube.

5. Un visage propre est toujours la clé

Si vous vous maquillez avec un visage sale, les saletés et bactéries de votre peau vont contaminer votre maquillage, car il est rare qu’on ne viennent pas retremper une seconde fois le pinceau dans le produit maquillage après en avoir appliqué une première fois sur le visage. De plus, appliquer une couche de maquillage ou encore de soin hydratant sur une peau sale va emprisonner les saletés ou les bactéries sur la peau (elles sont prisonnières entre la peau et la couche de maquillage ou de soin hydratant), et ainsi, elles auront tout leur temps pour faire des ravages sur la peau. On doit donc se nettoyer le visage deux fois par jour : avant le maquillage le matin, et après, le soir.

Il existe dans ce cas aussi une option pour éviter de contaminer certains produits maquillage avec les saletés du visage ou des pinceaux. Mais cette solution s’applique seulement pour les produits en poudre libre et non les compacts. Il suffit de prélever un échantillon du produit et d’en déposer ailleurs. Par exemple, dans le cas d’une poudre libre, on vient en saupoudrer sur un mouchoir, et à l’aide du pinceau, on prend la poudre libre directement sur le mouchoir. De cette manière, on ne touche jamais au contenant et on ne contamine jamais le produit.

Commentaires

7 Responses à “Attention aux bactéries dans vos cosmétiques!”
  1. MamselleCat dit :

    Article très intéressant. C’est clair que vu le nombre de personnes qui mettent leurs mains (crades??) dans les démonstrateurs, je n’ose imaginer le nombre de bactéries qui y siègent :s

  2. sosatran dit :

    Merci ID pour cet article. J’ai toujours mis mon doigt dans le pot de crème :( Je vais changer la méthode maintenant. Ca tombe bien, j’ai un nouveau pot de crème à ouvrir.

  3. borabora dit :

    sympa ton article merçi c’est des bonnes indications . moi je préfère les flacons pompes pour les crèmes

  4. Soy-Milk dit :

    Oui moi aussi j’ai toujours mis les doigts dans mes pots de crème…Ooppsss.

    Merci pour ces précieuses infos !!!

  5. ballerine dit :

    je suis tombée par hasard sur votre blog ID, en cherchant des avis pour le sérum génifique de lancome que je viens d’acheter… et j’ai trouvé ce blog très interessant!!!!! Merci à vous…..

  6. kim2012 dit :

    Est-ce que les fonds de teint font des boutons?

  7. I.D. dit :

    Non les versions actuelles sont normalement non comédogènes. Vérifiez que le produit ne contient pas de silicone ou d’huile minérale. Idéalement, un fond de teint sans huile est préférable.

Donner votre avis..

Dites-nous ce que vous en pensez...

Couldn't connect to server: Connection timed out (110)