« Don’t be serious, it’s only makeup! »

juillet 5, 2010 par  
Classé sous Articles récents

François Nars

François Nars

L’autre jour je suis tombée sur une citation de François Nars, un célèbre maquilleur, celui qui a d’ailleurs créé sa propre ligne, maintenant très connue : NARS. La citation est la suivante : « Don’t be serious, it’s only makeup! » J’adore cette citation, qui est tellement pleine de sens. Si on traduisait en français, ça dirait « Ne soyez pas trop sérieux, c’est seulement du maquillage! » J’ai donc décidé d’écrire un petit billet à ce sujet, car je pense qu’il est important de prendre conscience de toute la signification de cette citation. Ça n’a pas été dit pour rien, surtout venant d’une sommité en maquillage tel que François Nars.

Les règles en maquillage sont là pour nous aider, jamais pour nous contraindre, ça c’est le principe de base.

En tant que bloggeuse, conseillère beauté et maquilleuse, j’entend très souvent des femmes ultra stressées avec le maquillage, car elles ont entendu telle ou telle règle, dont elles ne peuvent pas déroger. Du coup, le maquillage ne devient plus du tout amusant, mais plutôt très contraignant et désagréable, puisqu’il y a trop de cadres.

Le maquillage fait partie des arts appliqués. En tant que forme d’art officielle, il est dommage de lui imposer autant de restrictions comme on le fait.

Ceci étant dit, les règles en maquillage ont été conçues pour aider et diriger les personnes un peu moins à l’aise avec les couleurs ou qui n’ont pas l’oeil artistique ou esthétique. Dans ce cas, elles sont très utiles, mais ce que je dit au fond, ce n’est pas de les suivre à outrance.

Le meilleur exemple de ce fait est arrivé dans les années 80 (peut-être aussi 70), où tout le monde se faisait faire sa palette. On déterminait à l’avance une harmonie, parmi plusieurs classifications, qui allaient le mieux avec le teint, et à partir de ce moment là, on ne choisissait plus que des teintes de cette palette.

J’ai rencontré plusieurs clientes plus âgées qui obéissaient aveuglément à cette palette depuis des années, et qui étaient passées à côté de magnifiques couleurs qui auraient pu très bien leur aller, mais qui étaient tellement habituées et confortables dans ce cadre, qu’elles ne voulaient plus en déroger.

Ça arrive souvent avec l’histoire des soleil et lune, soleil et étoile ou encore chaud et froid. Pour aider les clientes, certaines marques proposaient de classifier les consommatrices en deux harmonies : chaud ou froid. Une fois déterminé si vous êtes chaud ou froid, il fallait rester dans cette palette. Quel dommage. C’est vrai que pour certaines personnes, les couleurs froides vont mieux au teint ou inversement, mais comme c’est contraignant. Sans cette règle, on aurait peut-être pu combiner du chaud et du froid, ou essayer certaines couleurs plus subtiles de l’harmonie inverse, et se rendre compte que c’était magnifique.

D’autres règles, en particulier au niveau application du maquillage, empêchent certaines femmes d’essayer des choses, et de voir que de nouveaux looks leur vont bien. Dans mon travail, j’entend tellement de ces règles bidon, qui ont été inventées par je ne sais pas qui. On me dit qu’un jour, une maquilleuse ou une esthéticienne a dit qu’il ne fallait pas appliquer tel ou tel élément maquillage à cet endroit, et que depuis, on se plie à cette règle. Je répond alors « pourquoi? », et on me dit qu’on ne le sait pas. Je me demande donc, mais où diable a été inventé cette règle? S’il n’y a aucune raison à une règle, la meilleure chose est de ne pas la suivre. Toutes les lois sont là pour une raison, alors ça ne devrait pas être différent avec le maquillage.

La plupart du temps, ces règles ont été données à quelqu’un pour son cas particulier (forme des yeux différente, couleur des yeux, inégalités, etc. ), et cette personne a pris cette règle comme étant générale, et l’a alors transmise à ses connaissances. Par exemple, la règle qui dit de ne jamais appliquer de mascara sur les cils inférieurs. Cette règle est vraie pour les yeux matures, pour les gens très cernés, ou encore pour les yeux tombants, globuleux ou très grands. Mais pour les autres, il n’y a aucun problème à en appliquer. C’est la même chose avec le règle qui dit qu’il ne faut jamais porter de rouge à lèvres coloré ou foncé avec un maquillage des yeux foncé ou voyant. Pour un maquillage de jour léger, c’est effectivement le cas, mais pour aller dans un gala, une soirée chic ou si la personnalité de celle qui porte le maquillage est plus ou moins exubérante, la règle ne s’applique plus. Un beau smoky eye avec des lèvres rouge écarlate, c’est magnifique, alors pourquoi s’en priver si on se sent à l’aise de porter ce look?

Ce qui arrive très souvent également, ce sont les règles démodées. Chaque époque propose des looks complètement différents, et les règles ont été conçues en conséquence. Une autre citation de Nars représente bien ce point : « I think makeup today is about having the possibility of doing a million different looks ». Traduction : « Je pense que le maquillage de nos jours est d’avoir la possibilité de faire un million de looks différents ». Il fut un temps où il n’y avait qu’un seul look. On pense aux années 20 et 30, voire même à la Renaissance, où toutes les femmes étaient maquillées de la même façon. Ça c’était contraignant! Mais de nos jours, on a plus de liberté. C’est un super avantage!

Il ne faut donc jamais prendre une règle maquillage pour acquise, car il se peut qu’elle change complètement au bout de quelques années. Ça arrive souvent avec mes clientes plus matures, qui ont suivi un cours de maquillage dans les années 70 ou 80, et qui son restées avec ces techniques et règles. Quand je leur dit que ça ne tient plus, elles sont tellement déstabilisées qu’elles préfèrent rester dans leur zone de confort.

Voilà pourquoi la citation de François Nars me parle autant. Les gens ont besoin de structures et de balises pour avancer dans la vie, ça sert à nous guider, et à nous rassurer. C’est pourquoi les professionnels ont créé des règles en maquillage. Celles-ci sont toujours très utiles, mais ne doivent pas être contraignantes.

En résumé, le truc, c’est vraiment de faire des essais. Il arrive souvent que j’essaie des choses à des clientes qui sont complètement hors normes ou qui dérogent à toutes les règles, puis finalement, qui leur va à ravir.

Donc si vous n’êtes pas à l’aise avec les couleurs et le maquillage, payez-vous une consultation avec un(e) artiste maquilleur(euse) compétente et avec de l’expérience, cela vous aidera beaucoup (et faites-le au minimum tous les 5 ans si possible). Il ou elle vous donnera certaines règles à suivre, mais elles seront conçues pour vous, selon votre teint, votre âge et vos traits (et les tendances du moment). Elles seront donc là pour vous aider, et non pour vous nuire…

Commentaires

6 Responses à “« Don’t be serious, it’s only makeup! »”
  1. lali dit :

    Perso, cette citation me parle autrement,
    aujourd’hui on voit tellement de fille blogueuse, ou sur youtube, ou sur des forum parler de maquillage et qui ne savent pas forcément de quoi elles parlent, donner des tonnes de conseils ou inciter d’autres filles à avoir le dernier produit à la mode de la dernière collection, et qui leur ira pas forcement, que ça en devient ridicule!!
    Maintenant beaucoup de filles collectionnent du maquillage plus qu’elles ne l’utilisent , je trouve ça dingue!
    c’est autant d’argent jetés par les fenêtres!!

  2. I.D. dit :

    Ah, c’est intéressant Lali, alors ce que tu dis c’est qu’au fond, le maquillage devrait être pris d’avantage au sérieux afin que certaines personnes ne prodiguent pas n’importe quel conseil bidon à tout le monde, c’est ça?
    Ou plutôt, de ne pas trop prendre le maquillage au sérieux, et de ne pas en acheter autant?

  3. Monochrome dit :

    Personne n’est obligé de suivre les incitations des autres. C’est aussi aux consommatrices d’avoir assez de jugeotte pour n’acheter que les produits qui leurs iront bien, ce n’est pas la faute des filles qui conseillent un produit parce qu’il leur a plu.

    Et je ne vois pas en quoi collectionner du maquillage est si « dingue ». Ou alors, pour vous, toute collection est dingue? Les philatélistes sont dingues? Presque par définition, une collection, c’est de l’argent jeté par les fenêtres. Je dis presque parce que les gamins peuvent collectionner des beaux caillous trouvés sur les rives d’un lac, par exemple, ça c’est pas cher. Mais celui ou celle qui collectionne les pierres précieuses, c’est pas un peu cher, comme passe-temps? Sans vouloir vous offenser, je ne pense pas que ça soit à vous de juger si cet argent est jeté par les fenêtres ou non.

    Et pour les conseils que j’ai pu voir sur youtube ou sur des blogs, les filles précisaient toujours « pour mon type de peau » ou « si vous avez des petites yeux comme moi »… Je ne suis pas certaine que tous ces conseils soient bidons, ils ne sont juste peut-être pas adaptés à vous :)

  4. lali dit :

    Je dirai les deux, faire attention aux conseils qu’on voit sur les chaines youtube par exemple et aussi ne pas se laisser trop influencer par les modes(la dernière marque à la mode etc…)

    Beaucoup de filles deviennent accro au make up et deviennent des collectionneuses ou/et se trouvent souvent incapable de sortir sans maquillage.

    Au final ce n’est que du maquillage, on pourrait s’en passer!
    Car aujourd’hui, des tonnes de marques de cosmétiques fleurissent de nulle part sur le net et amènent à beaucoup de dépenses inutiles mais aussi à beaucoup d’arnaques.

    Mais c’est vrai que c’est assez ironique venant de la part de François NARS.
    Mais pour dire cela il doit avoir pris pas mal de recul par rapport à son entreprise, à la marque qu’il commercialise et surtout le monde du make up en général!!

  5. liloo dit :

    Pour ma part c’est une invitation à ne pas se prendre au sérieux et à s’éclater :)
    Le jaune, le orange, le rouge ce n’est pas spécifique à l’été. Dans le makeup il n’y a pas de règle, de dikta!
    (Tout est une question d’harmonie?!)

  6. I.D. dit :

    Oui, c’est comme ça que je le voyais aussi liloo.

Donner votre avis..

Dites-nous ce que vous en pensez...