Votre crème est-elle vraiment naturelle?

mai 26, 2010 par  
Classé sous Articles récents, Le saviez-vous?

Les cosmétiques naturels

Les cosmétiques naturels

La tendance en cosmétiques est définitivement aux produits naturels. On se retrouve dans une période où les gens font attention à ce qu’ils achètent, et ne font plus confiance aux produits chimiques, qui pourraient dans certains cas être néfastes pour notre santé. Il est alors normal que l’industrie des cosmétiques saute sur l’occasion pour lancer une tonne de produits naturels, en particulier les soins pour la peau.

Mais comment peut-on savoir si le produit que l’on a acheté est vraiment naturel? Est-ce qu’on peut se fier aux allégations de l’emballage, ou il s’agit plutôt de termes marketing trompeurs? Les produits naturels sont-ils aussi efficaces que les chimiques?

Je ne connais évidemment pas tout en cosmétiques, mais avec mes connaissances, je vais tenter d’éclaircir un peu la question, tout en vous parlant des ingrédients naturels efficaces à préconiser au niveau anti-âge.

Évidemment, pour qu’un produit soit appelé « naturel », il doit contenir des ingrédients naturels. Est-ce que d’après-vous, juste cette affirmation peut porter à interprétation? Le produit doit-il contenir 100% d’ingrédients naturels, ou encore, qu’est-ce qu’un produit naturel? Est-ce que de l’eau est considérée comme un ingrédient naturel?

Règlementation

D’abord, je ne connais pas non plus les règlements de tous les pays, mais je peux déjà dire qu’ici, le gouvernement ne légifère pas sur les produits naturels. Les produits biologiques eux, ont des normes comme Écocert ou Cosmébio, mais pour le naturel en tant que tel, il n’y a pas de règlementation. Les compagnies ont des quantités à respecter au niveau de chaque ingrédient entrant dans la composition du produit, côté santé, mais que l’ingrédient soit chimique ou naturel, il doit simplement ne pas être nocif pour la santé, avec études à l’appui, et approuvé par l’instance de santé gouvernementale du pays (comme Santé Canada ou la Food and Drug Administraton aux É.-U par exemple).

Donc, tout est entre les mains des compagnies de cosmétiques. Elles peuvent fixer leurs propres règles de ce qu’est un cosmétique naturel, et quel pourcentage le produit doit contenir. À la limite, on pourrait verser une goutte d’huile essentielle naturelle dans une crème 100% synthétique, et le produit pourrait devenir naturel. Et oui, l’eau est considérée comme un ingrédient naturel, et quelle coïncidence, elle se retrouve fréquemment dans la plupart des produits cosmétiques. Les dérivés des animaux sont également des produits naturels, car ils ne sont pas créés chimiquement. Donc, un cosmétique naturel n’est pas nécessairement 100% naturel, et pas nécessairement végétal. Par contre, en général, un produit naturel ne contiendra pas de parabènes, ou autres ingrédients chimiques qui peuvent causer des allergies.

Produit 100% naturel?

Pour être honnête, un produit 100% naturel est extrêmement rare, surtout dans les rayons des grands magasins. Il faudrait plutôt aller dans des boutiques spécialisées qui encouragent les produits artisanaux. Si toutes les compagnies qui commercialisent des produits naturels agissaient de façon éthique, on se retrouveraient avec des produits avec moins d’agents de conservation, qui ont une méthode de production et un packaging respectueux de l’environnement, aucun ingrédient risqué pour la santé, mais ça c’est dans un monde idéal.

Car il y a bien sur le facteur coût vs bénéfices des compagnies, mais également les avantages du produit lui-même. Un shampoing naturel à 100% ne pourrait donc pas contenir d’agent moussant comme le sodium lauryl sulfate par exemple, et très souvent, les gens adorent un shampoing qui mousse beaucoup! Il y a aussi une question de texture. Certains produits chimiques, comme le silicone, offrent une douceur ainsi qu’une texture incroyable et unique à un produit, alors c’est aussi un bénéfice qu’il faut mettre de côté lorsqu’on fait des choix naturels (en plus le silicone est également un agent occlusif, qui ne permet pas à la peau de bien respirer…). C’est une question bien personnelle dans ce cas.

Les ingrédients synthétiques

Une chose à savoir par contre, à moins que ce ne soit une question de principes, les produits chimiques ne sont pas nécessairement néfastes pour la santé. Certains d’entre eux sont utilisés depuis des centaines d’années dans des onguents et des crèmes par exemples, et ne sont aucunement problématiques, d’une quelconque manière que ce soit. C’est par exemple le cas de la glycérine, qui a été découverte en 1783, et qui est utilisée dans une panoplie de produits cosmétiques. Son fort pouvoir hydratant n’est pas discutable et elle n’a absolument aucun danger pour la santé, surtout qu’elle est même utilisée en alimentation.

Allergies et intolérances

De plus, au niveau réactions allergiques et intolérances, ce n’est surtout pas parce qu’un produit est naturel qu’on a aucune chance d’y réagir ou d’y être allergique. D’ailleurs, on dénombre de plus en plus de gens qui sont intolérants ou allergiques à certaines plantes, ou à des huiles essentielles.  Donc naturel n’égale pas toujours complètement sans danger pour nous. La preuve, on peut trouver dans la nature des plantes toxiques, ou carrément mortelles. Mais n’ayez crainte, aucune de ces plantes ne se retrouvera un jour dans vos petits pots!

Des ingrédients naturels performants

Côté ingrédients naturels, les avis sont partagés. D’un côté, il y a les naturopathes, les herboristes, et autres spécialistes des plantes qui clament que les produits naturels possèdent une foule de propriétés, mais malheureusement, très souvent, aucune étude scientifique ne prouve ces vertus, car ce sont souvent les compagnies qui paient pour des études sur de nouveaux composés chimiques, et nos amies les plantes sont mises de côté. De ce fait, d’autres diront que les produits naturels ne sont pas aussi performants que les ingrédients chimiques. Or, en cosmétiques, c’est faux. De plus en plus d’extraits et composés naturels se sont révélés dans des études comme étant ultra-performants, avec des résultats visibles et prouvés scientifiquement. On ne parle plus du tout de remèdes et onguents de grands-mère là, on est même loin du compte.

La représentante de la compagnie Reversa, dont la majeure partie des produits contient de l’acide glycolique, m’a donné une liste provenant d’un magazine, qui nommait quelques uns des ingrédients naturels les plus performants dans le cosmétique anti-âge. En voici quelques uns.

Acide glycolique

On retrouve bien évidemment en tête de liste l’acide glycolique, un extrait de la canne à sucre. L’acide glycolique est un AHA exfoliant que plusieurs prennent pour un composé chimique. Mais même s’il est naturel, ses molécules sont assez fines pour pénétrer dans le derme, pour stimuler la régénération cellulaire, ce qui lui confère des propriétés anti-âge prouvées. L’acide glycolique aide aussi à diminuer l’apparence des taches pigmentaires, stimule les fibroblastes à produire du collagène et de l’élastine (donc antirides), élimine les cellules mortes à la surface de l’épiderme, ce qui révèle une peau lisse et éclatante, tout en lui donnant plus de substance, car ce faisant, elle fait épaissir le derme.

Soya

Des dérivés de soya sont depuis plusieurs années utilisées dans les crèmes, en particulier pour les version peaux ménopausées, car le soya est un phytoestrogène, qui compense la perte en oestrogènes naturelles de la peau. Le soya a donc des propriétés anti-âge.

Polyphénols

Plusieurs crèmes contiennent des polyphénols, qu’ils proviennent des raisins ou encore du thé vert ou blanc. Les polyphénols sont de puissants antioxydants. Ils protègent la peau des radicaux-libres, du soleil, de la pollution, etc. En empêchant les cellules de s’oxyder, on retarde le vieillissement de la peau.

Rumex

Le rumex est souvent présent dans des crèmes anti-taches pigmentaires, car il inhibe la production de la tyrosinase, un enzyme présent dans la peau qui crée la formation de taches brunes sur la peau. Le rumex permet donc de les éclaircir, tout en laissant un teint lumineux et uniforme. Le rumex est extrait d’une plante qui pousse ici, en Amérique du nord.

Tout ça est naturel, mais les résultats sont réellement visibles. Alors en sachant cela, vous pourrez ainsi faire des choix éclairés. La meilleure chose à faire est de lire la liste des ingrédients. Je sais que la plupart du temps, on n’y comprend rien, mais en fouillant sur Internet, vous trouverez la signification de chaque ingrédient, à quoi il sert, et son origine. De plus, vous pouvez aussi apprendre à reconnaître certains ingrédients que vous ne voulez pas retrouver dans votre crème. Si, par hasard, vous ne voulez pas voir de parabènes, apprenez les variantes de ceux-ci. J’en nomme quelques uns dans mon article sur les parabènes. Mais sachez que du moment que l’ingrédient se termine par « paraben », il s’agit bien d’un conservateur chimique.

En résumé, le fait de choisir une crème naturelle est un choix personnel. Mais à partir de maintenant, vous saurez que la grande majorité des crèmes commerciales ne sont jamais 100% naturelles. Certains pays européens par contre,  qui sont souvent en avance sur le reste du monde en matière de santé, proposent des certifications de cosmétiques naturels (comme c’est le cas pour les produits biologiques). Les compagnies peuvent y adhérer ou non, mais en reconnaissant ces logos, vous saurez que le produit satisfait aux exigences de ces certifications, qui peuvent varier, mais qui exigent le plus souvent un pourcentage d’ingrédients naturels, et qui interdisent l’utilisation d’une liste d’ingrédients choisis. Mais acheter naturel, c’est souvent payer un peu plus cher, comme c’est aussi le cas pour le biologique, car les coûts de fabrication sont plus élevés. Par contre, je pense que ça vaut la peine d’investir pour encourager ce type de produit. Plus il y en aura, moins les coûts de production seront élevés, comme l’alimentation biologique, mais ne vous faites jamais avoir par un prix élevé et une grosse inscription « naturel ». Il faut donc être vigilant dans nos choix de produits, en tenant compte de nos valeurs et des préférences de notre peau à la fois.

À vous de choisir maintenant…


Commentaires

7 Responses à “Votre crème est-elle vraiment naturelle?”
  1. Lylyb7. dit :

    Encore merci pour un super article !

  2. christine dit :

    Un article très bien construit ! il est vrai que certains pays d’Europe sont en avance, ils offrent des produits « bdih » à des coûts très compétitifs !
    A noter, que les produits labellisés bio ne sont pas eux non plus 100 pour 100 bio :)

  3. Monochrome dit :

    J’ai survolé l’article et je suis assez perplexe. Votre article a l’air de dire que le naturel, c’est top selon les goûts, ce que je ne conteste pas. Mais j’aimerais préciser qu’en cosmétologie, naturel est basiquement le contraire de synthétique. Ca ne veux pas dire que l’ingrédient naturel a été obtenu selon des procédés sains. On peut utiliser, je ne sais pas, de l’extrait naturel de germe de blé, et avoir produit ce même blé en utilisant plein de pesticides plus louches les uns que les autres. J’ai vu que vous avez traité le côté dangereux par rapport à la sensibilité de chacun vis à vis des composants d’un produit, mais le danger peut venir aussi de la façon dont on a obtenu ces mêmes composants. Je pense que la seule façon d’être un minimum rassuré quant à cet aspect, c’est de se tourner vers les produits bio. Je ne suis pas une pro du bio (je ne suis même pas sûre d’avoir un seul cosmétique bio chez moi) mais je pense que quitte à se détourner des produits synthétiques, autant ne pas faire les choses à moitié.
    Voilà, sinon, il est indéniable que votre article aidera de nombreuses lectrices à y voir plus clair dans la masse de produits que propose le marché de la cosmétique :)

  4. I.D. dit :

    Bonjour Monochrome, je suis 100% d’accord avec vous. J’ai traité auparavant des cosmétiques biologiques, donc je désirais plutôt traiter des allégations « naturel » que certaines compagnies utilisent à tort. C’était plutôt pour sensibiliser les consommatrices aux principes marketing, parfois trompeur. Voici le lien vers mon article sur les cosmétiques biologiques : http://www.secretsid.com/2008/06/les-cosmetiques-biologiques/
    Je crois que vous allez l’apprécier, il abonde dans le sens de ce que vous dites.

  5. Karine Belon dit :

    C’est une mise au point très intéressante. Merci !

Trackbacks

Regarder ce que les autres ont a dire sur sujet...
  1. […] plus… Votre crème est-elle vraiment naturelle? AC_FL_RunContent( […]



Donner votre avis..

Dites-nous ce que vous en pensez...

Couldn't connect to server: Connection timed out (110)