Nouveau cache-cernes en bâton lumineux et crémeux de Clarins


Clarins Stick Anti-Cernes

Clarins Stick Anti-Cernes

J’étais, jusqu’à tout récemment, une grande utilisatrice des anticernes en crème et je militais en leur faveur. Je n’aimais pas les cache-cernes en bâton, car je trouvais qu’ils ne donnaient jamais un look naturel. L’effet était souvent mat, épais, pâteux (et même plâtreux! ;-), difficile à étendre et à bien fondre et estomper sur la peau. Lorsqu’on l’applique, il donne l’impression d’avoir plus de rides qu’à l’habitude pour les femmes mature, et va même jusqu’à créer de fausses rides à celles qui n’en n’avaient pas. J’avais donc complètement délaissé leur utilisation jusqu’à ce que je découvre le nouveau Stick Anti-Cernes de Clarins.

J’ai eu la chance de le tester en avant-première, car il arrivera en magasins en août prochain. Donc patience mesdames, il ne reste plus longtemps à attendre! ;-)

Le Stick Anti-Cernes de Clarins possède tous les avantages d’un cache-cernes en crème, plus la couvrance opaque d’une version en bâton. On a tout dans le meilleur des mondes!

À l’application, le Stick Anti-Cernes est super crémeux et fondant. Il glisse aisément sur la peau et s’estompe facilement du bout des doigts, pour un fini super naturel imperceptible. De plus, la couvrance est modulable. On peut ajouter des couches jusqu’à couvrir parfaitement les cernes. Son pouvoir couvrant est en partie attribuable à son fini ultra-lumineux, très comparable aux versions stylo crème telle la Touche éclat d’Yves St-Laurent.

Fini sur la peau

Fini sur la peau


Je n’ai pas eu de difficuté à bien camoufler mes cernes, et je m’en suis même servie pour cacher mes rougeurs et imperfections du visage. On peut l’utiliser sur de larges zones, comme les ailes du nez ou le menton, car il ne fait pas de démarcations, surtout si on se procure une couleur harmonisée à notre teint. Le Stick Anti-Cernes de Clarins est disponible en trois couleurs qui conviennent à la plupart des teints caucasiens : Beige Clair, Beige Rosé et Beige Doré.

Il est offert à 26$CA (environ 16€).



Commentaires

10 Responses à “Nouveau cache-cernes en bâton lumineux et crémeux de Clarins”
  1. Star109 dit :

    Moi qui suis à la recherche du cache cerne parfait qui couvrira comme du monde mes cernes foncées, je prends note de ce produit ! C’est bien qu’il ne sorte qu’en aout, je vais avoir le temps de terminer mon tube d’ici là ! :-)

  2. Tassili dit :

    Ah zut! Moi qui viens tout juste de m’en racheter! D’ailleurs, gross déception : j’utilisais depuis des années celui de Lise Watier, absolument parfait, fluide, couvrant sans être pâteux, en stylo avec embout mousse, et là, surprise en le déballant : c’est maintenant un stylo-pinceau genre Yves St-Laurent, le bouton-poussoir délivre plus de produit que je n’en ai besoin, et je ne suis même pas sûre que le produit soit le même, bref, je suis super déçue!
    Bon, va falloir que je patiente jusqu’à la fin pour essayer le Clarins!

  3. I.D. dit :

    @Tassili: Vous vous êtes trompée de catégorie : vous avez acheté le Cache-cernes Lift Anti-rides au lieu du Undercover que vous aviez habituellement. Le Undercover est toujours disponible (et toujours avec un embout mousse), il suffit juste de bien vérifier sur la boîte avant de l’acheter, car pour les deux la boîte est exactement la même.
    Si vous aimez Undercover, vous adorerez le nouveau de Clarins!

  4. Sandy dit :

    En lisant la description, j’ai cru lire celle du stick anti-cernes estompeur Yves Saint Laurent… en plus, les 3 mêmes teintes.

    La crainte que j’ai est « le beige doré conviendra-t-il à mon teint ? » Car tout le monde m’en parle de ce stick, et visiblement celui de Clarins semble pareil mais le souci, c’est les teintes.

  5. I.D. dit :

    Les teintes de ce cache-cernes ont été conçues pour les peaux blanches, alors je n’ai aucune idée si l’une d’entre-elles pourraient vous convenir. Le truc c’est de les essayer, il n’y a pas de secret ;o)

  6. Sandy dit :

    Et oui, ID, en plus ce qui est « traître », pour qui connaissent que depuis peu les cache-cernes (c’est mon cas), c’est que la couleur est souvent plus claire une fois sur la peau… contrairement aux fonds de teint poudre.

    Je me suis trompée plusieurs fois à cause de cela sur les cache-cernes : quand je regardais la teinte du cache-cernes, je pensais comme les fonds de teints poudre et donc, j’essayais de prendre la teinte la plus proche de ma carnation… mais arrivée sur la peau, je constatais que le produit était plus clair ; alors qu’un fond de teint poudre, la teinte apparaît pareille sur la peau (parfois même légèrement plus foncée une fois sur la peau, mais jamais plus claire).

    Et quand j’ai pris le cache-cernes Revlon duo 2 teintes, je me suis dit « cette fois, prends-le plus foncé qu’il ne te paraît, sinon ça va faire pareil » et j’ai bien fait car le medium à le regarder comme ça dans le boîtier, je pensais que ce serait la teinte la + claire des 2 qui m’irait et que l’autre serait trop foncée… et bien non, c’est la teinte la + foncée des 2 qui me va.

    Alors que si je prends une teinte pareille dans un fond de teint compact poudre, ce sera inévitablement trop foncé sur ma peau ! Donc, je suppose qu’un produit en texture crème ne ressort pas pareil en texture poudre, et c’est ça qui me déboussole un peu ;o)

  7. I.D. dit :

    Oui, ça varie énormément. Et ça varie même dans la même formule, et ce dans la même compagnie. Par exemple, la compagnie Lise Watier, commercialise 3 différentes lignes de fond de teint liquides, dont 8 couleurs sont communes à trois gammes. Mais le hic, c’est que si je prend neutre dans une gamme, ça ne veut pas nécessairement dire que je vais prendre Neutre dans les deux autres, car les formules varient, la couvrance, la texture, le fini, etc. C’est le cas de la plupart des marques. Donc, lorsqu’on change de texture, la différence est encore plus grande. C’est pour cela qu’il faut TOUJOURS tester un produit avant de l’acheter. Donc, lorsqu’il n’y a pas de démonstrateur, on n’achète pas et c’est tout.

  8. Sandy dit :

    Oui, mais le souci est que parfois certains produits ne se trouvent pas dans les parfumeries de notre ville et on s’aventure à les acheter sur le net.

    Encore que pas mal de produits, je les ai d’abord testés en achetant sur Ebay ou une parfumerie en ligne comme Strawberrynet (à l’époque où livraient vers la France) qui vendaient des produits 40% moins cher que son prix habituel.

    Parce qu’en France, on a énormément de retard sur les produits caches-cernes couvrants : on a des cache-cernes mais si on en cherche du genre qui camouflent cicatrices et tatouages, y en a pas… même le Eveil teint dont je t’ai parlé vient des USA (encore une chance qu’il soit arrivé jusqu’à chez nous!)

    Donc, logiquement ID, plus le produit en texture crème est couvrant et plus il a de chance d’être plus clair sur la peau par rapport à sa couleur ?

    Disons qu’en fait, j’ai cette impression sur les cache-cernes texture crème que j’ai testés : j’ai l’impression que la texture contient un agent « blanchissant » un peu comme les produits destinés aux peaux asiatiques. Je ne sais pas si mon explication paraît claire, mais j’ai l’impression qu’ils contiennent moins de pigments une fois appliqués sur la peau par rapport à sa couleur d’apparence ;o)

  9. I.D. dit :

    Je n’ai remarqué cela qu’avec la marque Dermablend (hyper pigmentée, conçue pour couvrir les gros défauts). À première vue, le produit semble bien foncé, mais à l’application, il est super pâle. Peut-être parce que le produit est tellement concentré, qu’à première vue, il est plus foncé qu’en réalité, à l’application. Je ne sais pas si ta règle fonctionne pour tous les produits, mais il est possible que ce soit le cas, si tu as constaté la même chose que moi, avec les produits de couvrance « pro ».
    Mais pour les cache-cernes réguliers, en général, c’est assez représentatif. Mais comme je le dis toujours, il est essentiel d’essayer un produit avant de l’acheter. Je suis consciente que dans certains cas c’est difficile lorsqu’on commande en ligne, mais ça fait partie des risques de la commande en ligne, au même titre que les vêtements…

  10. Sandy dit :

    Dermablend, j’ai jamais testé car la texture a l’air tellement épaisse à regarder, que ça fait hésiter à l’utiliser pour le dessous de l’oeil.

    Ok, tu me rassures, je ne me suis pas fait une hallucination, il y a bien des produits couvrants qui peuvent ressortir plus clairs sur la peau que leur couleur d’apparence. Car la teinte la + foncée des 2 teintes de la version Medium de Revlon, elle paraît de visu brun moyen orangé et sur la peau, ça a une couleur plus neutre et plus claire… et l’autre teinte du duo paraît ma couleur de peau (du genre beige biscuit – donc doré) et sur la peau ça fait un beige pâle, trop clair pour mes cernes.

    Celui d’Armani a une couleur très proche lors de l’application sur la peau mais est peu couvrant, j’avoue… enfin teinte très proche pour le dessous de l’oeil mais + foncée si j’en met sur la joue en guise de correcteur.

    Oui, en effet, si on commande en ligne, faut être consciente du risque. C’est pour cela que j’essaye d’acheter une première fois sur ebay, histoire d’avoir un produit moins cher et qui ne me fera pas flipper si la teinte ne me convient pas… si après, cela me convient, je sais que je peux le commander en ligne. C’est comme cela que j’avais fait avec le fdt compact studio fix de M.A.C : j’avais acheté la teinte NW35 sur Ebay, et cette teinte était vraiment trop foncée pour moi (même en voile léger au pinceau), ça faisait limite marron-rouge… du coup, ça a fait le bonheur de ma petite soeur qui était bien bronzée (elle est allée souvent à la plage, donc la peau bien cuivrée). J’ai appris plus tard que chez M.A.C les références étaient inversées : si on a le teint doré, on prend du NC et si on a le teint olive ou rosé, on prend du NW. Du coup, après j’ai tenté NC40 depuis le printemps, et ça me va.

Donner votre avis..

Dites-nous ce que vous en pensez...

Couldn't connect to server: Connection timed out (110)