La cellulite

avril 17, 2009 par  
Classé sous Articles récents, Corps, Le saviez-vous?

Cellulite Quelle femme n’a jamais entendu parler de cellulite? Normal, on dit qu’environ 90% des femmes en seraient atteintes et la plus haute concentration pour les plus de 35 ans. L’été s’en vient à grands pas (accompagné des maillots bien sur). Par conséquent, ce mot nous revient soudainement en tête, comme s’il avait hiberné un peu durant la saison froide et qu’il décidait trop hâtivement de nous sauter au visage. J’ai donc décidé d’aborder le sujet, histoire de démystifier cette méchante cellulite.

Qu’est-ce que la cellulite?

À ne pas confondre avec l’infection bactérienne du même nom, la cellulite régulière n’est pas une maladie et elle n’est absolument pas néfaste pour la santé. Elle n’est ni toxique, ni nocive pour l’organisme. Elle est d’avantage dérangeante pour des raisons esthétiques. Les endroits où on en voit le plus sur le corps sont les fesses, les hanches et les cuisses, mais on peut aussi en retrouver sur le ventre ou les bras.

Cellulite Structure chez la femme

Les cellules graisseuses sont séparées par des tissus fibreux en forme de nid d’abeilles, qui créent de petits compartiments. Ces tissus fibreux sont bien sur élastiques, mais comme tout bon élastique, ils ont un maximum possible d’étirement. Alors, quand les cellules graisseuses grossissent trop et que les tissus ne peuvent plus s’étirer, les compartiments gonflent entre ceux-ci, ce qui cause l’apparence de la peau d’orange.

Structure de la cellulite

Pour bien se figurer le processus, imaginez-vous en train de presser votre joue contre un filet de pêche bien tendu. Le gras ressortira dans les trous du filet. C’est la même chose pour la cellulite.

Contrairement à certaines croyances, la cellulite est composée de cellules adipeuses et graisseuses ordinaires qui ne sont pas différentes des autres dans le corps.

Qu’est-ce qui cause la cellulite?

La cellulite a plusieurs causes, certaines sont confirmées alors que d’autres sont probables. Voici certaines d’entre-elles.

1. Cause confirmée – Les oestrogènes

Les femmes libèrent des hormones qu’on appelle oestrogènes. Ces hormones régulent le cycle reproducteur de la femme. Elles stimulent aussi le stockage des graisses, car lors de la grossesse et de l’allaitement, le corps de la femme a besoin de libérer de la graisse. Mais pour se préparer à une éventuelle grossesse, le corps stocke des graisses « au cas où » ;-), en particulier dans les hanches. C’est donc normalement une graisse bénéfique. On croit aussi que les oestrogènes rendraient les tissus fibreux moins élastiques (comme si on avait besoin de ça en plus!).

2. Cause probable – La rétention d’eau

Beaucoup de femmes se plaignent de jambes lourdes ou de gonflements. Ces phénomènes sont dus à la rétention d’eau.

3. Cause probable – Une mauvaise circulation sanguine

Certains croient qu’une mauvaise circulation sanguine pourrait influencer la cellulite.

4. Cause confirmée – L’hérédité

Si votre mère ou d’autres femmes de votre famille souffrent de cellulite, vous avez beaucoup plus de chances d’en faire.

5. Cause probable – La race

On dit que les femmes blanches font plus de cellulite que les femmes noires ou asiatiques. Cette affirmation ne tient pas compte de l’alimentation des différentes races (par exemple alimentation riche en sel, ce qui augmente la rétention d’eau, alimentation riche en omégas, ce qui diminue la cellulite, etc.). De plus, il est prouvé que plus une peau est foncée, moins la cellulite sera visible. On recommande même aux femmes à la peau très claire d’appliquer de l’autobronzant pour diminuer l’apparence de la cellulite.

6. Cause confirmée – L’alimentation

Certains types d’alimentation peuvent aggraver la cellulite. C’est le cas d’une alimentation riche en sel, en gras, en sucres et en alcool. À l’opposé, une diète riche en fibres, en omégas 3 et en protéines peut être bénéfique.

7. Cause confirmée – Le manque d’activité physique

Lorsqu’on fait du sport, les muscles prennent la place de la graisse dans le corps et inversement. Le fait de bouger fait brûler les graisses (ça on le sait), et la cellulite, c’est de la graisse.

8. Autres causes

La liste des causes probables est longue. On retrouve notamment les vêtements trop serrés et les talons hauts (nuisent à la circulation), la cigarette (évidemment, comme c’est mauvais pour absolument tout!), rester dans une position allongée ou assise trop longtemps, prendre des bains trop chauds, la grossesse et la ménopause où on stocke plus de graisse, le stress (et lui aussi semble responsable de tous les maux!), etc.

Et les hommes là-dedans?

On dit que seulement 2% des hommes font de la cellulite. Les femmes sont donc beaucoup plus touchées par la cellulite que les hommes à cause de cinq facteurs.

1. À cause des oestrogènes tel que mentionné plus tôt.

2. Les hommes ont la peau plus épaisse. Alors même si les cellules adipeuses sont gonflées, on le verra moins.

3. Les cellules graisseuses des hommes sont plus petites et plus serrées (moins d’espace entre celles-ci) que chez la femme.

Cellulite - cellules graisseuse chez l'homme

4. La structure du stockage des graisses chez l’homme est tout à fait différente. Elle n’est pas en forme de nid d’abeille, mais plutôt en forme de grille, ce qui donne moins de relief lors de leur expansion.

5. Le corps des femmes contient deux fois plus de cellules graisseuses que celui des hommes. Encore une fois, cela est dû au besoin de l’organisme de puiser dans ces réserves de graisses lors d’une grossesse (et de l’allaitement).

Pour les hommes qui font de la cellulite, celle-cil se concentrera d’avantage dans le haut du corps, en particulier sur le ventre, contrairement aux femmes qui sont touchées au bas du corps.

Comment traiter la cellulite?

Soyons honnêtes, on ne fera jamais disparaître complètement la cellulite. On peut la diminuer, certes, mais pas l’éliminer complètement. Elle est très tenace et elle revient constamment, même après des traitements chocs et dispendieux. Voilà pourquoi tous les traitements disponibles proposent des rappels pour entretenir la région affectée avant que la cellulite revienne en courant!

Le sport

Le sport est, d’après-moi, un des moyens les plus efficaces contre la cellulite. Il faut d’abord faire beaucoup d’exercices cardiovasculaires pour brûler le gras. Par la suite, on peut venir muscler les parties affectées pour que le muscle prenne de l’expansion au lieu de la graisse.

Au gymnase, les machines les plus efficaces sont l’elliptique, le vélo (en particulier la nouvelle tendance du vélo-spin ou spinning) et l’escalateur.

Au niveau des sports en général, on retrouve la natation, la course, le pilates et le cyclisme.

Pour la musculation, la technique du « squat » est très efficace. Elle consiste à se tenir debout, les jambes collées, puis on vient plier les genoux, comme si on allait s’assoir sur une chaise, puis on se relève et on répète le mouvement.

Le pont est aussi un bon exercice. On se couche sur le dos, les jambes repliées et on soulève le bassin vers le haut, jusqu’à avoir le ventre à 45 degrés avec le sol. Pendant l’exercice, on contracte les fesses bien fort.

Le troisième exercice bon pour la cellulite consiste à se mettre sur les genous et les avants-bras (comme à quatre pattes) sur le sol, puis de lever une jambe à la fois le plus haut possible vers le haut. On répète l’exercice pour l’autre jambe, au moins une quinzaine de fois.

À répéter tous ces exercices au moins trois fois semaine, vous verrez de bons résultats.

Le Velashape

Ce nouvel appareil très prometteur est l’un des moyens sans chirurgie les plus efficaces contre la cellulite. Pour en apprendre d’avantage sur ce procédé, consultez mon article à ce sujet.

La lipossuccion

La lippossuction et une technique chirurgicale qui consiste à aspirer la graisse à l’extérieur du corps. Ce procédé comporte ses dangers, est dispendieux et en plus, il n’y a pas de garantie que la cellulite disparaîtra, car ça ne fonctionne pas sur tous les types de cellulite ou sur toutes les femmes. De plus, la cellulite reviendra quand même. Alors je ne peux pas dire que je suis pour cela, mais c’est le choix de chacune.

Les massages

Le palper-rouler et le drainage lympathique sont les méthodes les plus utilisées en massothérapie contre la cellulite. Elles peuvent être inconfortalbes, voire douloureuses pour certaines et d’autres non. Le but est de draîner les vaissaux, de mieux faire circuler la lymphe (liquide semblable au sang, qui baigne dans les organes et qui contient des déchets qui doit être transporté dans le système lympathique pour être filtré par la suite), d’oxygéner les cellules graisseuses et ramollir les tissus fibreux qui se contractent après avoir atteint leur maximum d’élasticité.

Les injections dans les tissus

Plusieurs substances et médicaments peuvent être injectés directement dans les sections touchées par la cellulite dans le but de faire fondre et d’évacuer la graisse, mais les degrés d’efficacité varient beaucoup d’une personne à l’autre. On retrouve entre autres la lipothérapie, l’Acthyderm (injections par courant électrique), la carnitine, l’hyaluronidase, la caféine, etc. Mais attention, toutes ces substances ne sont pas complètement innofensives, alors renseignez-vous avant de vous faire injecter n’importe quoi. En plus du fait que les résultats ne sont pas toujours concluants, il peut y avoir des effets à long terme, alors je ne suis pas vraiment pour ces procédures, mais encore une fois, c’est une question de choix personnel.

Les crèmes anti-cellulite

Il existe une tonne de crèmes anti-cellulite sur le marché. Leur efficacité varie beaucoup d’une femme à l’autre et souvent, leur action est assez superficielle. La technologie en cosmétiques s’améliore d’année en année, alors il est toujours très tentant d’essayer la dernière crème sortie. C’est mon cas. Ce que j’ai pu en dépenser de l’argent en produits anti-cellulite! Aucun de ces produits n’a réussi à enlever complètement ma cellulite, mais certaines ont légèrement diminué son apparence. De manière générale, elles ont toutes donné une peau plus douce, plus lisse et plus ferme, alors au moins pour cela ça aura valu la peine! ;-) Les prochains produits anti-cellulite que j’ai envie d’essayer sont le Lift Minceur Haute Définition de Clarins, car j’ai essayé toutes les versions antérieures de ce produit et je les ai toutes appréciées, ansi que la gamme Celluli Laser de Biotherm (qui inclut une crème de nuit!). Je vous en reparlerai assurément!

À date, ce qui a été le plus efficace pour moi est le sport. L’an passé j’ai fait du vélo-spin / spinning combiné avec de l’elliptique et les exercices mentionnées plus haut pendant 6 mois et les résultats ont été impressionnants. Ma cellulite avait diminué du trois quart et était presque invisible! Mais cet hiver, j’ai eu un petit relâchement et j’ai cessé de m’entraîner à cause du manque de temps et voilà que ma chère cellulite est de retour. Il est donc essentiel de conserver une bonne hygiène de vie, de s’entraîner de façon régulière et d’avoir une bonne alimentation. Déjà, avec ces petits gestes, c’est un pas dans la bonne direction et peut-être que vous éviterez ainsi les traitements dispendieux!

Commentaires

18 Responses à “La cellulite”
  1. moimm dit :

    Bonjour,
    C’est un très bon article. Même si je ne suis pas encore touchée atteinte par la cellulite, je n’arrête pas d’en entendre parler autour de moi. Est-ce que la natation permet de l’éviter puisque l’eau donne un massage indirect à la peau ?
    Avez-vous écrit un article sur les vergetures ? Si c’est le cas, je serais très intéressée. Merci !

  2. colaly dit :

    De ce côté là, j’ai de la chance. J’en ai un peu biensûr, mais vraiment pas beaucoup!

  3. I.D. dit :

    La natation est bonne simplement parce qu’elle est un exercice complet qui fait à la fois du cardio et muscle l’ensemble du corps, dont les jambes, les hanches et les cuisses. L’eau à l’extérieur du corps ne change rien au niveau de la cellulite.
    Merci pour vos commentaires

  4. ST'L dit :

    Votre article est trés interressant***

    Par contre, je suis étonné concernant la cause confirmé n°6, où le Café y est cité, on en met bien dans les crèmes amincissantes, c’est un exitant, je pensais plutôt que c’était un brûleur de graisses ???

    y a t-il un autre article sur le sujet ?

    (votre site est trop sympa !!! MERCI pour toutes ces astuces Make up )
    =°O°=

  5. I.D. dit :

    @ ST’L Merci pour votre commentaire

    Le café diminue la capacité du foie à éliminer les toxines et, avec une consommation à long terme, il fait contracter les vaisseaux sanguins, donc le sang et les nutriments s’écoulent moins bien dans les tissus. À l’opposé, on dit qu’il favoriserait la micro-circulation et ainsi la décongestion des tissus. Qui croire? Toutes ces études semblent bien scientifiques… Alors, pour éviter toute confusion, je l’ai retiré de mon article. Ce qu’on sait par contre c’est qu’en quantité modérée, il mobilise les acides gras, mais au-delà de trois cafés par jour, le foie pourra commencer a avoir des problèmes.

    Donc, le café est comme n’importe quoi : la modération a bien meilleur goût! ;-)

  6. jessi dit :

    Hmm… il me semble que y a des p’tits problemes dans l’article: le point 4 a disparu au profit d’un deuxième point 5 et dans le point 6 il y a marque: »Tel que mentionné au point 6″, donc si ça peut aider…

    Sinon je suis encore jeune et j’ai pas encore commencé la chasse à la cellulite mais elle commence à apparaitre la bougre :/
    Ca m’a pas empêcher de fouiner un peu pour voir ce qu’on peut faire et je suis assez tente par la Wellbox qui fait des palper rouler… sinon ce qui me gêne dans le sport pour combattre la cellulite (dites moi si je me trompe) c’est que si on relâche nos efforts ça revient plus ou moins et que donc c’est un combat perpétuel sans relâchement..
    ce qui ne m’empêchera pas de faire un peu de sport mais plus pour le fun et la santé en général :)

    Mais j’admire tes efforts au sport, un vrai modèle à suivre, je tiens à te le dire. ^^

  7. I.D. dit :

    Bonjour Jessie, merci pour votre commentaire.
    J’ai corrigé les erreurs au point 6.
    Pour le sport, tu as raison, il faut y aller à son rythme, car si on y va super intense et qu’on n’aime pas ça, on va finir par arrêter, ce qui fut mon cas. On trouve toujours autre chose à faire de plus important… ;-)
    Parfois, la cellulite, il faut juste l’accepter, surtout qu’elle n’est aucunement dommageable pour la santé, contrairement au gras de ventre des hommes ;-)

  8. Sandy dit :

    La meilleure parade contre la cellulite est de travailler la fermeté du corps en pratiquant des activités physiques qui d’une part, augmentent le métabolisme de base (donc une meilleure capacité à brûler les graisses au repos), et d’autre part, qui stimulent le système cardio-vasculaire et sollicitent les muscles.

    Même chez les sportives, si elles abandonnent l’activité durant un bon moment, le muscle finit par fondre.

    La sédentarité favorise hautement l’installation de la cellulite.

    Avant mon problème de santé, j’étais une sportive par plaisir : je faisais des compétitions d’athlétisme, j’aimais le sport en équipe (volley-ball, handball, etc.), du vélo course (je ne dis pas cyclisme, je réserve ce terme pour les pratiquants de haut niveau) et surtout nager. J’étais donc très ferme et dynamique.

    Depuis, je ne peux plus pratiquer la plupart de ces activités… en dehors du fait de nager que j’arrive encore à faire facilement (à condition de nager en mer, j’ai horreur de la piscine). Vu que je sors très peu, j’ai investi dans un vélo elliptique et des halteres de 3kg (que j’utilise pour travailler les bras à petite dose) : autant je n’aimais pas le vélo d’appartement, je m’ennuyais à pédaler sur place assise, mais là, le mouvement est fluide et agréable et on n’a pas l’impression de forcer, et si on se visionne un film, on voit pas du tout le temps passer (sinon on a tendance à regarder le cadran du moniteur de l’appareil).

    Y a que l’été que je le zappe car déjà qu’il donne chaud lorsqu’on l’utilise en saison fraîche, en plein été, c’est terrible, fait trop chaud !

    Donc, maintenant que l’été se termine, je vais m’y remettre : je vais redescendre le niveau d’intensité (j’étais à 7) car après 3 mois de farniente, il faut reprendre doucement ;o)

    Donc se masser, c’est bien, mais si on ne bouge pas, les graisses continueront à se stocker, donc la cellulite ne sera pas prête de se déloger.

    Y a pas de secrets, faut augmenter son métabolisme de base ;o)

  9. Sandy dit :

    Effectivement, les hommes sont avantagés par rapport à nous ! Hormis la zone de l’abdomen (où ils sont sujets aux « poignées d’amour » ou la « bedaine »), les graisses se stockent d’une façon différente chez les hommes : en général, les graisses se stockent à « l’horizontal » chez eux, tandis que chez nous, elles s’installent à « la verticale », donc en profondeur.

    Voilà pourquoi vous aurez peu de chance de voir des hommes avec de la cellulite aux jambes ou aux bras, sauf s’ils souffrent de surpoids. Alors que chez la femme, même des femmes minces souffrent de cellulite, c’est pas juste :-(

  10. I.D. dit :

    Moi aussi mon appareil favori est l’elliptique. C’est le plus efficace pour brûler des calories, car il fait bouger d’avantage tout le corps, en particulier celui avec les poignées pour les bras, qu’on bouge en même temps que les jambes.
    Le moment où j’ai eu le moins de cellulite, est lorsque je me suis mise au Vélo-Spin (Spinning) et à l’aérobie (Cardio-latino, Cardio-Tae-Box, etc. ). Le sport, c’est le secret!

  11. Sandy dit :

    Oui j’apprécie la structure de l’elliptique : le mien a 2 guidons (un mobile qui accompagne le mouvement des jambes et un autre au milieu fixe, si on veut travailler que le bas). Perso, j’utilise toujours le guidon mobile, c’est plus agréable de tout faire bouger.

    Moi, à cause de mon problème, je ne peux plus exercer les activités qui font trop bouger la tête (sauf pour nager, je ne souffre pas et pourtant je fais le dauphin dans l’eau – par contre, j’évite de plonger d’une certaine hauteur), et cela a été dur au début car j’aime danser, les sports en équipe. Mais bon avec mon vélo elliptique et les halteres pour les bras, je ne m’ennuie pas non plus.

    J’avais zappé tout l’été à cause de la chaleur, mais demain je m’y remets (aujourd’hui, j’étais trop fatiguée).

    Ce que j’aime bien avec le vélo elliptique, c’est qu’on peut varier non seulement la résistance du pédalage, mais on peut aussi s’adonner à l' »interval training » : je trouve ça top d’alterner pédalage rapide et pédalage modéré, car on bénéficie à la fois de période d’aérobie et de période d’anaérobie… et pour brûler les graisses ou augmenter ses performances, y a pas mieux.

    Bien entendu, faut pas pratiquer cela à chaque séance, 1 séance sur 3 c’est conseillé ;o)

  12. I.D. dit :

    …et au moins trois séances par semaine. C’est la clé du succès ;o)

  13. Sandy dit :

    Oui, moi je le fais en général 3-4 fois par semaine, chaque séance de 45-60min quand je ne fais que cela. Si je fais des haltères durant 20min + 10 min abdos, je fais 30min de vélo… mais les haltères, je les fais 2 fois par semaine maxi.

    En fait, c’est ma grande amie Chouchou (je la surnomme ainsi depuis le lycée – celle dont je t’ai parlé qui ne cerne jamais, mais qui souffre de couperose) qui m’en a parlé l’an dernier. Et après quelques recherches sur le net, je m’aperçois que c’est bon pour renforcer la densité osseuse.

    Je me suis ensuite procuré le dvd de Kathy Smith « Lift weights to loose weight » (qui contient une partie de 20min pour travailler le bas du corps avec les poids + 20min pour le haut du corps + 7min d’abdo) pour savoir quels exercices faire et quels poids soulever : + c’est lourd, moins y a de répetitions à faire, et c’est plus efficace.

    De là, j’ai acheté 2 haltères de 3kg (faut pas plus pour les femmes) et suit les séances en musique de Kathy Smith durant 20 min pour le haut du corps ainsi que les abdos. Pour le bas, j’ai le vélo elliptique (qui travaille également les bras mais de façon moins prononcée que le bas du corps).

    Un appareil que j’adorais également était le rameur, mais je ne peux plus en faire car ça me tire sur la tête.

  14. I.D. dit :

    Hé bien félicitations Sandy pour votre détermination et votre discipline!

  15. Sandy dit :

    Oui, sauf que l’été, je la met au placard ma détermination lol fait trop chaud !

    Par contre, quand je suis très fatiguée, j’essaye même pas, je zappe la séance, car faut que cela reste un plaisir et non une « corvée ».

    Là, ça va me faire drôle de reprendre, je redescendrai la résistance à 4 car elle était sur 7 avant l’été, mais après 3 mois de « stand by » faut reprendre en douceur. Pour l’interval training, j’attendrai une bonne semaine de reprise pour oser en refaire.

    Du coup, je comptais reprendre ce soir, mais avec les règles qui ont débarqué, je vais attendre la fin des règles… pas envie de saigner comme un boeuf. A moins de ne faire que les haltères en attendant ? Mais, c’est moins l’éclate, je préfère quand je fais du vélo après ;o)

    Par contre, j’ai testé la power plate d’une copine, ça c’est pas pour moi, je ne trouve pas cela agréable : amusant les 5 premières minutes, mais après je trouve cela désagréable sur moi.

    Dans tous les cas, je dis qu’il faut choisir une activité qui nous plaise pour avoir envie d’en faire régulièrement :-)

  16. I.D. dit :

    C’est quoi le « Power Plate »?

  17. Sandy dit :

    La Power Plate est une plate-forme vibrante. Elle existe sous d’autres noms mais la plus réputée (du moins en France) est la Power Plate.

    http://www.powerplate.fr/

    C’est efficace pour raffermir, je vois les résultats des personnes qui l’utilisent mais moi après 5 minutes, ça me provoque presque la nausée… c’est pas pour moi les vibrations lol

Trackbacks

Regarder ce que les autres ont a dire sur sujet...
  1. […] l’approche de l’été vient la guerre à la cellulite. Pour en savoir plus sur la cellulite, cliquez-ici. Voilà pourquoi j’ai décidé de tester le nouveau Lift Minceur Haute Définition de Clarins, un […]



Donner votre avis..

Dites-nous ce que vous en pensez...