Comment créer un fard paupières sur-mesure

Créer un fard paupières sur mesure En tant qu’artiste maquilleuse, il m’arrive très souvent de m’amuser avec les cosmétiques, de les transformer pour obtenir le look désiré. Je créer mes propres coloris de rouges à lèvres, de fonds de teint, de crème teintée et surtout, de fards paupières.

On a tous de vieilles couleurs de fards paupières poudres qu’on n’a plus le goût de porter. Au lieu d’en acheter d’autres, quoi de mieux que de les métamorphoser en nouvelle version revampée?

Voici comme je procède.

Je prends un fard paupières en poudre d’une couleur X. À l’aide d’un petit couteau pointu ou d’un « cutter » à papier, je brise la « pan » pressée en petits morceaux en vidant entièrement le petit godet de métal qui contient la poudre. Puis, je vide le tout dans un mini sac à fermeture hermétique (de type Ziploc). Je referme ensuite le sac pour qu’aucun produit ne sorte. À l’aide du pouce et de l’index, je frotte le sac entre mes mains de manière à écraser les morceaux de poudre jusqu’à ce que j’obtienne une poudre libre. Je refais le même processus à mesure que j’ajoute d’autres couleurs. Je m’amuse ainsi à mélanger différentes teintes de poudre pour créer LA couleur parfaite recherchée. Par exemple, si je trouve un fard trop mat et que je voudrais l’avoir satiné, j’y ajoute un autre fard très nacré. Si je trouve une teinte trop foncée ou trop forte, je la mélange avec un fard beige, blanc ou ivoire.

Vous pouvez également vous procurer un moulin à café qui sera destiné uniquement à l’usage des fards paupières. C’est plus facile et plus rapide qu’avec le sac hermétique.

Une fois mon mélange parfait, je le vide dans un petit contenant, à l’aide d’un entonnoir ou d’un morceau de papier enroulé sur lui-même en forme de cône. On peut utiliser n’importe quel petit contenant comme un mini Tupperware qui sert à emporter des épices. Tout dépend de la quantité que vous aurez créée. Votre nouvelle couleur sera bien sur une version poudre libre.

Cette technique est très amusante, puisqu’elle permet de créer la couleur souhaitée. Parfois, je vois une belle teinte dans un magazine et au lieu de l’acheter, je prends différents fards que j’ai déjà à la maison.

L’exercice se fait aussi avec les fards poudre libre comme ceux de type minéral. C’est encore plus facile, car la poudre est déjà libre. On peut aussi mélanger un fard pressé avec un fard cuit et un fard poudre libre. On peut même mélanger à notre fard paupières avec de la poudre compacte pour le teint ou du fard à joues. Une poudre compacte (ou libre) pour le teint peut très bien servir de fard paupières : par exemple, une poudre visage de plusieurs tons plus claire que votre carnation vous servira de couleur claire de base tandis qu’une poudre visage plusieurs tons plus foncée que votre carnation servira à structurer l’œil et créer des zones d’ombre.

Le maquillage, c’est de l’art et avec l’art, il faut s’amuser. Une fois que vous aurez commencé, vous ne pourrez plus vous arrêter et vous tenterez de créer toutes les couleurs que vous verrez dans les défilés de mode, à la télé ou dans les magazines.

Si vous avez des questions ou besoin de précisions sur cet article, n’hésitez pas à me contacter via ce blog ou sur le forum.

Commentaires

2 Responses à “Comment créer un fard paupières sur-mesure”
  1. anastasia dit :

    je le fais memem au jour le jour: une pointe de blanc dans 1 pointe de prune pour otenir un lila et hop j´ai ma couleur du jour….

  2. admin dit :

    Merci Anastasia,
    oui, c’est très intéressant. Le prune est le blanc (surtout lorsque ce dernier est nacré) donnent un magnifique effet!

Donner votre avis..

Dites-nous ce que vous en pensez...